Critique de Call of Duty Black Ops 2

Call_of_Duty_Black_Ops_II_Game_Cover

 

Treyarch nous arrive avec un nouveau titre dans la série des Call of Duty avec Black Ops 2.  Cette suite du très populaire Call of Duty Black Ops, vendu à 25 millions de copies, nous plonge encore une fois dans un scénario catastrophe, ou le monde est menacé d’une cyberattaque par un dangereux psychopathe, assoiffé de vengeance et hanté par son passé. On y campe principalement le rôle de Frank Woods qui retourne dans ses souvenirs pour aider David Mason à mieux comprendre et anticiper les gestes du terroriste Raul Menendez.

Le mode solo est scindé en 2 types de mission : l’histoire et le mode « Strike Force ». Dans le premier on y joue normalement en mode « first person shooter » tandis que dans les missions « Strike Force », le joueur devra contrôler les actions de ses unités en vue subjective pour réussir les missions…à la façon Ghost Recon. C’est un ajout plutôt amusant qui permet d’avancer différemment dans l’histoire, mais l’intelligence artificielle laisse tellement à désirer, que vous préférerez tout faire vous-même à la 1re personne! L’ajout de véhicule lors de certaines missions pourra plaire à certains, mais la restriction dans la liberté de mouvement détruit complètement l’expérience de jeux. Pire encore, à plusieurs endroits dans le jeu, on y rencontre des murs invisibles qui nous forcent à emprunter un chemin bien précis… on a vraiment l’impression d’être pris par la main. Plusieurs joueurs se sont aussi plaints de nombreux problèmes au niveau graphique (le jeu plante ou gèle complètement). Comme dans toutes les précédentes versions de Call of Duty, il y a quelques ajouts d’armes et de gadgets, mais ceux-ci sont principalement les mêmes que dans Black Ops 2. Le mode en ligne permet de jouer à plus de 15 types de jeux différents et ressemble beaucoup au premier Black Ops en termes de personnalisation mis à part 2 changements majeurs. Tout d’abord, les joueurs ne peuvent plus changer l’apparence de leur personnage et ils devront aussi s’habituer à un nouveau système qui limite le joueur à 10 items à emporter au combat.

Somme toute, le jeu est intéressant, le mode solo, d’une durée d’environ 8 heures,  offre plusieurs fins alternatives selon les décisions que nous prenons ainsi que la réussite ou l’échec des missions. Les graphiques, tantôt très ordinaire tantôt à coupe le souffle, laisse au joueur une impression plutôt mitigé.

Ma note : 6,5/10

Advertisements

~ by matriceqc on November 28, 2012.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: