Critique : Counter-Strike Global Offensive

buy-counter-strike-global-offensive-cd-key-pc-cover-500x500

Puisque c’est une nouvelle mode, pour une veille licence, de faire attendre les joueurs plusieurs années avant de voir une nouvelle mouture, voilà que le développeur Valve revient à la charge dans la série Counter-Strike avec Global Offensive.

Vendu à plus de 27 millions d’exemplaires depuis 1999, ce jeu de tir à la première personne, uniquement multijoueurs bien sûr, n’apporte que peu de nouveauté si on le compare à ses prédécesseurs, mais ceux-ci semble très apprécier des joueurs.

Puisque le dernier opus, Counter-Strike Source, était sorti en 2004, il est bien évident que les graphiques ont nettement été améliorés ainsi que les bruits d’armes qui semblent maintenant beaucoup plus réalistes! La qualité est cependant  très loin d’un BattleField 3 ou d’un Call of Duty MW3, mais cela respecte le style de Counter-Strike.

Plusieurs armes font leur retour avec un modelage semblable aux versions antérieures, mais quelques nouvelles armes font leur apparition sans grande incidence. Les M4A4, AK-47, AWP et P90 restent les armes les plus souvent utilisées lors des matchs.

Par contre, l’ajout de 2 types de grenade vient changer, quelque peu, la façon de jouer. La grenade leurre sert principalement à émettre des sons d’arme à feu. Idéal pour créer une diversion ou faire croire à notre ennemi que nous sommes plusieurs à tirer, cette grenade est plutôt intéressante bien que dispendieuse. Pour ce qui est de la grenade incendiaire, elle est de loin, l’ajout tactique la plus intéressante. Cette grenade permet de bloquer un couloir ou une zone déterminée avec des flammes qui feront beaucoup de dommages à vos ennemis.

En plus des serveurs habituels, il est maintenant possible de s’inscrire aléatoirement à un type de match en particulier; soit le mode classique/compétitif ou un des deux nouveaux modes: Course à l’armement  et Démolition.

Pour la course à l’armement, le principe est simple. Vous débutez avec une arme et à chaque kill vous changez d’arme jusqu’à l’obtention de la 26e arme qui est en fait, un couteau! Il vous suffit alors d’un dernier kill pour que votre équipe remporte la partie. Pour ce qui est du monde démolition, il s’agit principalement du mode classique, mais vous n’avez pas le choix d’arme. Il vous est attribué selon vos performances de la ronde précédente et suit une liste préétablie.

Counter-Strike Global Offensive offre huit anciennes cartes qui ont été remodelées et huit nouvelles cartes font leur apparition.

Le jeu est très intéressant pour les vétérans des jeux de tir et ceux qui cherchent à découvrir le genre, car à seulement 15$, l’offre ne peut pas être plus mortelle!

Ma note : 8,5/10

Advertisements

~ by matriceqc on November 8, 2012.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: